Accueil › Divers

Et oui, la neige est enfin arrivée en ville, ici à côté de Paris, à Brie-Comte-Robert. On entend enfin les cris des CHAUFFARDS !!!!!!!! Le doux bruit des klaxons et des gens qui crient. Le son de ces belles dépanneuses orange fluo et de leurs gyrophares orange ou jaune.



Mais bien sûr, quand on parle de la neige, on ne peut pas ne pas parler des enfants qui font des batailles de boules de neiges et de « beaux » bonhommes de neige qu’ils font avec leur papa ou leur maman et dont les grands-parents ne disent que du bien (mais entre nous, avouez-le : ils ne sont pas top).



Enfin bon, quand on parle des enfants, on ne peut pas ne pas parler de l’école fermée et là personne ne peut me contredire, on à tous fondu (si je puis dire) de bonheur et ne dites pas le contraire en apprenant que l’école était fermée car les bus ne pouvaient pas circuler, et qu'on avait un jour férié !!



On fait aussi un petit coucou aux garagistes qui font un  carton plein cette saison, entre les voitures cassées (voire détruites), et surtout la vente de chaînes et de pneus neige !



Mais il y a aussi les météorologues qui envoient beaucoup, beaucoup, BEAUCOUP de bulletins météo à quasiment chaque station de ski, de chacune des 5 chaînes de montagnes.



Sans oublier les journalistes météo, de chaque chaîne de la TNT. Ils multiplient les duplex sur place ou devant un fond vert.



Et bien sûr le meilleur pour la fin, la cerise sur le gâteau, les envoyés spéciaux !!!!!!!! Ils sont toujours aux quatre coins de la France, et en ce moment à la montagne. Ils risquent TOUT pour faire un reportage de qualité : à ski, à surf, en voiture ou encore en hélicoptère ou dans les bouchons sur l’autoroute. Ils veulent faire le meilleur de tous les reportages en montagne, celui qui attirera le plus l’œil du téléspectateur. Mais ils parlent aussi en ce moment d’un sujet plus ennuyant et moins drôle que de voir des papis se les geler sur les marchés et glisser sur des plaques de verglas pour finir dans la neige : les Jeux Olympiques 2018, en Corée du Sud dans une ville dont le nom est imprononçable. D’ailleurs, en passant, on a réussi à gagner des médailles !!!! Enfin bon, il n’y a pas de quoi s’enflammer. Heureusement que c’est tous les deux ans entre jeux d’hiver et jeux d’été, car ils nous pompent un peu l’air avec ça.